La Fortuna

15€

1901, Porto Empedocle. Comme beaucoup de Siciliens, Giuseppa choisit, avec son mari et ses quatre fils, de quitter son île et de tenter une traversée périlleuse vers une nouvelle vie en Tunisie. Certains fuient la misère, le choléra, ou la mafia. D’autres, comme elle, un destin contraire. Le temps de ce périple, elle se souvient… Abandonnée à l’âge de trois mois à la porte d’un couvent, elle a cru échapper au malheur en rencontrant Francesco. Mais celui-ci est né dans une famille de propriétaires terriens arrogants, qui s’acharnent à gâcher son existence. Giuseppa empoigne alors les rênes de sa vie, guidée par son nom, La Fortuna, comme par une bonne étoile. À travers cette femme simple et déterminée, ce roman retrace l’histoire peu connue des «Italo-Tunisiens» qui, il y a un siècle, ont quitté l’Europe pour l’Afrique du Nord.

Françoise Gallo est une écrivaine et cinéaste.
Née en Tunisie dans une famille sicilienne, elle rejoint à huit ans la Provence. Elle vit à Marseille, puis Aix-en-Provence, où elle étudie la philosophie et l’enseigne un an, avant de devenir journaliste, à Paris, dans la presse écrite.
Elle travaille ensuite à l’Opéra, en France et en Italie ; puis au cinéma en Italie, avec le réalisateur Ermanno Olmi (1931-2018).
Conseillère de Programmes à France 3 Paris, elle commence à écrire et réaliser des films et des documentaires, essentiellement sur des artistes-poètes-philosophes-libertaires; et sur le thème de l’émigration, dont elle est issue.
En 2006, elle signe un film documentaire de 52 minutes, "Stessa Luna", Prix SCAM - Brouillon d’un rêve littéraire, point de départ de l’écriture de son premier roman, "La Fortuna" (2019), inspiré de l’histoire de sa famille, et de tant d’autres.
Elle est également auteure de "La Méditerranée des saveurs" (2007), un livre de recettes du bassin méditerranéen, co-écrit avec Touria Agourram.
Elle vit entre Aix-en-Provence et Paris.