Pépé l'Indien

14€

Pépé l'Indien, de son vrai nom Vincent Cerbone, était le père de mon arrière grand-père.
Parti de sa Calabre natale vers l'Argentine, dans l'espoir de trouver une vie meilleure, il n'y restera que quelques années et s'établira finalement en France, à Toulon avec sa famille.
Sa forte personnalité et ses coups d'éclats pas toujours très moraux, ont traversé les siècles au travers des histoires colportées dans ma famille maternelle.
Ce livre, à peine romancé, raconte une partie de sa vie et nous plonge dans l'existence  des immigrés italiens, arrivés en France à la fin du XIXe siècle.

« La chance, pour les pauvres comme nous autres, ça n’existe pas, la chance il faut se la faire ».
Voilà ce que pense Vincenzo et voilà pourquoi il décide, en 1886, alors qu’il vient juste de se marier, de quitter sa Calabre natale pour l’Argentine, l’Eldorado des Européens en cette fin XIXe.
Mais la vie est rude aussi à Buenos-Aires, ce qui n’est pas pour lui déplaire, lui que le danger semble galvaniser, néanmoins, cela convient bien moins à sa jeune épouse, qui veut retourner en Europe.
Ils retraversent donc l’océan et posent leurs valises en France, à Toulon. C’est là que la famille va s’établir définitivement. C’est là aussi que Vincent, dit pépé l’Indien, va forger sa légende de personnage sauvage et sans scrupules.